Dé-Gus’t-ons !

A ceux qui se posent encore la question : non, je ne me lasse pas de trouver les titres les plus pourris de l’histoire du titre. Après l’article sur Twelve et leur premier embouteillage de rhum, la semaine dernière, nous continuons ce week-end avec un autre “petit” embouteilleur indépendant français : Le Gus’t. Direction Manosque…