“C’est une maison bleue, adossée à la colline…

…On y vient à pied, on ne frappe pas, ceux qui vivent là ont jeté la clef.”

sharkfin-and-kid

Un des plus beaux endroits du voyage, trouvé… par hasard !

Je me suis demandé si j’allais vous parler de mon voyage en Californie : Los Angeles, la Pacific Coastal Highway et San Francisco (oui il est là le rapport avec la chanson, bande de Sherlocks de bas étage). Le tout sur une période d’une huitaine – ce qui est assez court. La raison pour laquelle j’ai hésité est l’importance très relative que le rhum a eu pendant ce road trip.

Cette grosse semaine a été éblouissante de découvertes en tous genres : paysages, personnes, villes, nourriture, vins… et un peu de rhum donc.

Pour ce qui est des paysages et des villes, je vais juste vous coller des photos, ça sera plus simple, et en plus, elles sont jolies, c’est ma femme qui les a prises, z’avez de la chance.

ponton

Ah ça… Y’en a du ponton en Californie !

Pour le vin, ils en ont pas mal sur la côte ouest des Etats-Unis, dont certains vraiment très bons – ma préférence est allée aux pinots noirs et aux chardonnays, sans doute mes origines bourguignonnes qui ressortent, même si ces derniers n’ont pas grand-chose à voir avec leurs cousins américains, plus riches et ensoleillés

Question bouffe, je vais m’attarder un peu. Bon, évidemment de très bons burgers en tous genres, des plats mexicains de qualité mais aussi des restaurants asiatiques à foison, avec entre autres des barbecues coréens avec de la bonne viande et à volonté !

korean-bbq

Mon unique repas en 24h ! Merci à Randy, notre “cuisinier” perso 😉

Et puis, il y a aussi quelques lieux où la carte est le résultat d’influences variées et du talent d’un cuisinier et de son équipe. Je vais vous parler d’un de ces endroits hors-du-commun.

resto-raw-tuna

Deux plats de poisson cru d’inspiration japonaise, pas mal du tout

Le restaurant Liholiho à San Francisco est de ceux-là. Il se veut principalement hawaïen mais ce n’est pas tout, des viandes, des fruits de mer, des abats, l’importance des herbes aromatiques… Et un choix en spiritueux qui privilégie la qualité sur la quantité – dont un certain nombre, arrangé en cocktails où les arômes de la bouteille choisie ne sont pas noyés dans les autres ingrédients : les cocktails au rhum ont un goût de rhum et ceux au mezcal goûtent le mezcal.

cocktails

Pas fancy niveau présentation mais le goût était là !

Mais c’est vraiment dans l’assiette que la magie opère ! Voici les deux plats que j’ai eu le bonheur de goûter : Roasted octopus, curried raisins, castelvetrano, butterball potatoes, fresh coriander. Alors oui bien sûr le poulpe ; mais en fait les pommes de terre, grillées, craquantes mais confites à l’intérieur et parfaitement ailées… Ces deux ingrédients alliés à la sauce aux herbes fraiches, à la douceur des raisins et à la touche salée et légèrement acide des olives… Une sorte d’équilibre parfait à tous les niveaux !

Histoire de bien continuer : Slab of beef ribs, kimchi chili sauce, brussel sprouts, miso butter, carrots, pickled red onion. La viande tombe de l’os tellement elle est fondante ; elle est aussi super goûteuse. Cette sauce au kimchi est sucrée, pimentée et tout simplement délicieuse… Je n’ai jamais mangé de choux de Bruxelles aussi bons, à la limite du brûlé, croquants et doux. Là aussi, un équilibre se créé même si l’on est plus dans l’explosion des saveurs.

liholiho

Un orgasme dans ma bouche, deux fois !

Vous l’aurez compris, j’étais extatique tout le long du repas et ce restaurant est sans aucun doute l’un des meilleurs dans lesquels il m’ait été donné de manger. Si vous passez par San Francisco, ne le loupez pas (et réservez !). Je sais que c’est un peu hors sujet sur mon blog, mais je n’ai tout simplement pas eu le choix tant j’ai été envouté.

Bon et le rhum dans tout ça ?

J’ai pu déguster pas mal de cocktails au rhum, dont certains vraiment très bons et de manière générale plus dosés qu’à Paris. Mais ce qui m’intéressait plus, c’était les rhums produits aux Etats-Unis. Il y a de plus en plus de nouvelles distilleries qui se lancent dans l’aventure. Je vous ai déjà, par exemple, parlé de la distillerie de Brooklyn : Owney’s, mais il y en a plein d’autres, y compris en Californie.

bar-line-up

Pas grand-chose qui fasse rêver mais plus de choix que dans la plupart des bars parisiens

Je pensais avoir la chance de visiter l’une d’entre elles : St Georges Spirits. Malheureusement, semaine de Thanksgiving oblige, elle était fermée 😦 Ne me restait alors que la possibilité de trouver deux bouteilles à ramener en France. Oui, seulement deux, je m’en tiens aux limitations douanières…

rayon-total-wine

Il y en avait trois fois ça, mais beaucoup de, hmmm coment dire… de merdes…

C’est à Irvine, au sud de Los Angeles, où je les ai trouvées, sans doute de la manière la moins spectaculaire qui soit ^^ J’avais entendu parler d’une chaine de magasins offrant un choix impressionnant de tous types d’alcools : Total Wine. Je suis donc allé y faire un saut (merci Liam pour la ballade). Quand je me suis retrouvé face au rayon rhums, mes espoirs étaient au plus haut tant l’espace dédié était large. Malheureusement je me suis vite rendu compte que beaucoup de cette place était prise par Bacardi sous toutes ses formes – je ne savais même pas que tout cela existait.

tahoe

California Dreamin’ Rum – j’espère que ce sera d’aussi bonne qualité que la chanson des Beach Boys ! 😀

Bref, j’ai dû regarder un peu plus en détail et suis tombé sur deux rhums blancs locaux que je n’avais jamais vus auparavant. Je regarde les bouteilles de plus près, vois que les deux rhums sont réduits à 40%, mais surtout qu’ils ont l’air d’être distillés à partir de jus de canne et non de mélasse. Ah ! Après avoir épluché le reste du rayon, c’est sur ces deux-là que j’ai jeté mon dévolu. Pas mécontent de ces trouvailles, je suis : le Tahoe Moonhine – California Dreamin’ Rum et le Sammy’s Beach Bar Rum.

sammys-final

Les herbes ne sont pas dans le rhum mais dessinées sur ma bouteille 🙂

Elles ne sont pas encore ouvertes mais sont bien destinées à l’être, probablement avec une troisième bouteille d’un rhum blanc pur jus de canne américain, histoire de comparer tout ça. Je vous tiendrai bien sûr au courant 😉

sun-and-boat

Peut-être y-avait il du rhum sur ce bateau 😉

One thought on ““C’est une maison bleue, adossée à la colline…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s