Rhum Society 2022 – bonus

Depuis que le Rhum Society existe, il y a chaque année, un événement dans l’événement. Cette année, étaient réquisitionnées et aménagées les deux suites du 5ème étage en “Vintage Suite”. Le concept : proposer des dégustations d’exception, avant tout par les rhums proposés mais aussi grâce au cadre. Le billet (à acheter indépendamment de celui pour le salon), donnait droit à 30 minutes par chambre en compagnie d’une dizaine d’autres chanceux, pour y découvrir des bouteilles rares. Dans la première suite, vous pouviez déguster deux rhums de chez Trois Rivières et deux autres en provenance de la distillerie jamaïcaine Appleton. La seconde chambre était habillée aux couleurs Saint James et la dégustation s’articulait autour de trois millésimes de la distillerie martiniquaise sélectionnés par Velier (je vous parlais justement de ces dix bouteilles dans cet article).

Voyons plus en détails ce à quoi nous avons eu droit.

Rhum Society 2022 – Vintage Suite avec Trois Rivières Saint-Pierre, Trois Rivières Single Cask 2006, Appleton Joy et Appleton Hearts Collection 2003

Trois Rivières Saint Pierre – 43%
Troisième expression de la trilogie, il s’agit d’un assemblage de 12 millésimes (dont le 1979 ; quelle belle année !).
Complexité du boisé qui a plusieurs choses à proposer : épices, pâtissier, torréfié, mentholé, agrumes, empyreumatique et sur ce dernier point encore plus en bouche (explosion chaleureuse juste après l’avoir avalé), avant de retrouver une association boisé/mentholé sur la finale.

Trois Rivières Single Cask 2006 (7 ans) – 45,2%
Je ne connaissais pas l’existence de cette bouteille, qui comme un 1998 de la maison (qui avait fait parler de lui à une époque), a été vieilli en fût neuf de chêne du Missouri.
Nez très boisé, épicé mais avec une étonnante touche de sève/pin et copeaux de taille crayon.
Bouche plus gourmande avec texture qui se remarque et légère sucrosité ; en attaque on a ce même boisé assez spécial, puis la gourmandise arrive (quand on le garde en bouche) avec une franche note pâtissière et une intensité qui décroît vers plus de douceur. Finale sur une gourmandise empyreumatique de fruits à coque torréfiés.

Appleton Joy – 45% 25 ans (avec du 35 dans l’assemblage)
Il s’agit d’un assemblage de plusieurs millésimes, âgés entre 25 et 35 ans.
Le nez est loin d’être simple mais en se plaçant sur la finesse et l’équilibre : zeste d’orange, tabac, fruits à coque, vanille, fruits secs, pâtissier, épices douces, caramel.
La bouche est également très gourmande et définitivement sur la finesse, avec plus de chaleur qui fait penser à une chauffe très forte des fûts.

Appleton 2003 Hearts Collection – 63%
Intéressant après le Joy, tellement il en est éloigné. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette bouteille et les autres qui composent cette Hearts Collection, je vous invite à jeter un œil par-ici et un autre par-là.
Côté bien plus fruité pomme/banane, avec le boisé bien présent juste derrière, amande amère, puis une bouche hyper intense sur le bois, l’amande, l’écorce d’orange mais moins les fruits frais. Sucrosité surprenante.
Avec de l’eau, l’orange ressort ainsi que les épices, ce qui le rend, naturellement, plus abordable.

Rhum Society 2022 – Vintage Suite avec Saint James Velier 2006, 2002 et 2000

Un petit rappel sur ces bouteilles : elles s’intègrent dans une série de millésimes de la distillerie de Sainte-Marie sélectionnés par Velier. L’idée derrière cette série est de célébrer les 25 ans de l’AOC Martinique et de rendre hommage à Jean-Claude Benoit, l’un des artisans de l’AOC et directeur général des rhums Saint James.

Saint James Velier 2006 – 47%
Nez très banane, puis très épices, pour enfin se stabiliser sur une trame qui mélange les deux arômes précédents ainsi que la gourmandise d’un gâteau à l’orange et du menthol. Le bois apparaît en bouche, bouche où le rhum se fait collant et envahissant. La finale est longue et marquée par le bois torréfié et le menthol.

Saint James Velier 2002 – 47%
Hyper intense – presque trop – avec épices, menthol, fleurs, beaucoup de bois, écorce d’orange… La bouche est d’une concentration remarquable et le rhum se dévoile complexe sur des notes boisées tanniques. La longueur est vraiment interminable sur ces marqueurs boisés mais heureusement une certaine gourmandise émerge.

Saint James Velier – 2000 47%
Plus facile, plus classique et plus gourmand mais pas simple pour autant, avec la typicité Saint James. Boisé, épices, belle concentration là encore sur une opulence “sucrée”. La finale est longue sur des notes boisées et de tabac. Mon préféré des trois du jour.

Merci aux hôtes dans chacune des chambres !

Rhum Society 2022 – Bar 1802 avec la team Carry Nation aux manettes

Et puis sinon, qui dit salon au Monte Cristo, dit cocktails au 1802 ! Je ne me suis pas privé et j’ai entre autres pu déguster les créations des guests du premier samedi : l’équipe du Carry Nation. Ce fut l’occasion pour moi de profiter de leur savoir-faire sans aller jusqu’à Marseille ; je me suis régalé 🙂

Rhum Society 2022 – Les cocktails au Bar 1802 (et un bras poilu)

A l’année prochaine Rhum Society ! Santé !

Rhum Society 2022 – Un dernier pour la route, un daiquiri bien sûr 😉

Rhum Society 2022 – partie 1

Rhum Society 2022 – partie 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s