Les derniers batchs des clairins Velier, Sajous, Vaval, Casimir, Le Rocher, Communal et Sonson

Qui ne se souvient pas de sa première dégustation de clairins ?! Un vrai choc, une réelle découverte ! Celle d’un nouveau profil, d’une identité forte et sauvage qui ne laisse pas indifférent.
Depuis 2013 ces eaux-de-vie de canne en provenance d’Haïti nous accompagnent avec leur lot d’arômes francs, extrêmes, organiques, atypiques et parfois déstabilisants. Mon premier contact avec ces ovnis remonte à 2014, d’abord au Rhum Fest, puis au Whisky Live avec le second batch, batch qui fit vaciller mes jeunes repères et qui mis en lumière la notion “millésime” ou plutôt récolte, très importante sur ces spiritueux artisanaux. C’est lors du Whisky Live 2015 que je me frottai au troisième batch, qui me fit retomber sur mes pattes niveau références, avec un Sajous moins exubérant, un Casimir expressif à l’extrême dont cette truffe caractéristique et un Vaval à mi-chemin des deux autres et à la pointe saline. C’est deux ans plus tard, toujours au Whisky Live 2017 que je découvris le produit de la quatrième distillerie, Le Rocher, et sa nature fermière et fumée aux accents de Mezcal – à noter que c’est le seul des quatre élaboré à partir de sirop de canne et non de jus frais. Je ne peux pas ne pas parler du clairin Communal (en gros la nouvelle version du Clairin World Championship), qui est un blend des quatre précédents, l’ensemble réduit à 43% et qui offre une bonne porte d’entrée dans cet univers.
Et voilà que très récemment est apparu un cinquième membre dans cette famille hétéroclite : le clairin Sonson. A la manière du clairin Le Rocher, la matière première utilisée est le sirop de canne.

En l’absence de salons ces derniers temps, je n’avais pas eu l’opportunité de me frotter aux dernières versions de tout ce petit monde, aussi ai-je sauté sur l’occasion lorsqu’elle s’est présentée. Voici donc un petit résumé de mes impressions lors de cette dégustation haïtienne.

Clairin Sajous 2018 – 56.4%

Les derniers batchs des clairins Velier – Clairin Sajous 2018 – 56.4% (photo : Rhum Attitude)

Le Sajous est souvent le clairin qui se rapproche le plus des rhums agricoles que l’on connait des Antilles Françaises et ce nouvel opus ne déroge pas à la règle avec une dominante très jus de canne. La fraîcheur et la gourmandise de cette récolte 2018 prennent immédiatement aux narines. La canne, avenante et huileuse, promet une belle douceur mais est très bien équilibrée par les zestes d’agrumes. De subtiles touches florales lui apportent un peu plus de complexité. En bouche il confirme ses promesses avec une attaque à la sucrosité très plaisante, vite rattrapée par une fraîcheur conquérante. L’ensemble est vraiment bien foutu et l’alcool est bien intégré.
Une jolie représentation des clairins Sajous que cette récolte 2018, si vous ne connaissez pas cet univers, commencer par celui-ci ne serait pas une erreur pour y entrer tranquillement.

Clairin Vaval 2018 – 49.3%

Les derniers batchs des clairins Velier – Clairin Vaval 2018 – 49.3% (photo : Rhum Attitude)

Voyons voir si ce Vaval est également typique sur ce batch. Son identité marquée nous frappe immédiatement les narines, entre arômes acides (qu’on imagine faire saliver une fois en bouche) et iodés. Ce sont des arômes végétaux et fruités qui nous cueillent : sa canne sauvage et organique mâtinée de banane verte et d’anis est enivrante. Après une entrée en matière sur la douceur, la chaleur arrive, portant des saveurs fortes et fidèles au nez, il tient ses promesses.
Cette récolte 2018 est très représentative de ce que Vaval a à offrir et permettra de vous faire une idée assez précise des clairins la distillerie de Cavaillon (non je ne crois pas que des melons soient ajoutés à la fermentation).

Clarin Casimir 2018 – 49.5%

Les derniers batchs des clairins Velier – Clairin Casimir 2018 – 49.5% (photo : Rhum Attitude)

Faubert Casimir produit des “rhums” au goût unique et exubérant ; tous ceux qui ont goûté le premier batch se souviennent de la truffe et du litchi pourrissant ! Cela vient peut-être de cette tradition selon laquelle il ajoute cannelle et feuilles de citronnelle (voire des oranges) lors de la fermentation ; pas évident de savoir ce qui atterrit dans cette cuve et l’impact que cela peut avoir sur le goût final. Quoi qu’il en soit, les clairins Casimir ne laissent jamais indifférents et celui-ci, avec ses arômes riches et puissants d’épices et d’étable – nous ne sommes pas très loin du cul de la vache – confirme cette règle. La bouche se fait plus fruitée, voire douce, ce qui rend ce 2018 très facile, trop facile !
Les marqueurs changent un peu sur cette récolte 2018 mais on garde l’exubérance fidèle à la distillerie même si la truffe me manque un peu. J’imagine également que le nez ne sera pas du goût de tout le monde mais moi j’aime le bétail 😛

Clairin Le Rocher 2019 – 47.2%

Les derniers batchs des clairins Velier – Clairin Le Rocher 2019 – 47.2% (photo : Rhum Attitude)

Le Clairin le Rocher est élaboré (comme le Sonson) à partir de sirop de canne, qui est obtenu en faisant chauffer le jus fraîchement pressé. Cette mouture 2019 confirme son identité unique (que nous avions découverte en 2017) et cette capacité qu’il a à se démarquer de ses petits camarades haïtiens. Fruité, lacté, fumé et même torréfié (surprenant pour un alcool blanc), il développe une palette aromatique bien à lui et tout à fait unique. Au fil de la dégustation, il nous amène vers des rivages éloignés des clairins et même du rhum en général, pour s’acoquiner avec des eaux-de-vie d’agave. La finale fumée et végétale nous fait penser clairement à du Mezcal.
Avec ce second Rocher, on commence à connaitre l’identité organoleptique des clairins sortant de la distillerie située dans le village de Pignon – un ovni parmi les ovnis.

Clairin Communal – 43%

Les derniers batchs des clairins Velier – Clairin Communal – 43% (photo : Excellence Rhum)

Le Clairin Communal est un assemblage des quatre précédents : Sajous, Vaval, Casimir et Le Rocher, le tout réduit à 43% afin de rendre ce blend plus abordable. Le nez de ce Clairin Communal est typique de ce qu’un clairin peut être, charmeur et typé à la fois. Il permet de mettre un pied dans cette catégorie et d’en découvrir la typicité sans tomber dans des extrêmes qui pourraient en rebuter quelques-uns. La bouche va tout à fait en ce sens, avec une puissance très bien dosée, ce qui le rend dangereusement facile. Sur la finale c’est Le Rocher qui se fait remarquer ; non pas que les finales des autres clairins soient courtes ou insipides mais elles sont malgré tout écartées par ces notes végétales et fumées caractéristiques.
Un assemblage bien fait, qui – si ce n’est sur la finale – laisse de la place à chacun des quatre clairins qui le composent.

Clairin Sonson 2018 – 53.2%

Les derniers batchs des clairins Velier – Clairin Sonson 2018 – 53.2% (photo : Rhum Attitude)

Voici le petit dernier de la famille grandissante de ces “presque rhums” d’Haïti et l’un des deux seuls à être élaboré à partir de sirop de canne à sucre (de la variété locale Madame Meuze). La distillation s’opère sur un alambic à repasse chauffé à la flamme nue. Dès qu’on l’amène au nez, on reconnait sa nature de clairin et il nous fait comprendre qu’il va falloir compter avec lui. Très expressif avec beaucoup de fruits (exotiques et agrumes), des épices, la canne à sucre et même quelques légumes bouillis… Oui, il s’en passent des choses ! On se croirait chez le maraîcher et c’est tant mieux !
Une vraie nouvelle gamme aromatique parmi les clairins où les arômes de canne m’ont surpris étant donné la matière première utilisée.

Bien content d’avoir réalisé cette petite mise à jour clairinesque moi ! Cela m’a remis en tête les raisons pour lesquelles j’apprécie particulièrement ces eaux-de-vie de canne artisanales, d’autant plus que cette dernière fournée est de haut niveau !
Nous allons rapidement pouvoir voir si de nouveaux batches sont disponibles lors du Whisky Live de cette année, à suivre donc 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s